Logo Felix Le Dantec

Séjour des correspondants espagnols de Santoña à Lannion (12-18 octobre 2016)

En ce mercredi 12 octobre, date anniversaire de la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, nous accueillons  les correspondants espagnols de 4to de ESO et 1ero de Bachillerato del Instituto Marqués de Manzanedo des 11 élèves de 2de 01 du Lycée Le Dantec.

Arrivé à Rennes au matin par le bus Eurolines, le groupe en a profité pour découvrir la capitale bretonne avant de regagner Lannion en train en fin d’après-midi.

Grâce aux échanges préalables sur les réseaux sociaux entre eux, chaque français a pu identifier aisément sa/son correspondant à la descente du train, non sans excitation et appréhension de la part des jeunes espagnols. Première nuit en famille et RDV le lendemain matin au lycée .

programme-sejour-espagnols-12-18-10

jour 1:

Visite du lycée dont certains espaces surprennent des élèves espagnols pour lesquels un établissement scolaire est principalement un lieu consacré aux études alors qu’en France, c’est également un lieu de vie avec le self, les internats filles et garçons, la cafèt, le foyer ou même le CDI avec une plus large amplitude des horaires d’ouverture.

10H: départ pour le marché heddomaire de de Lannion

12H :premier repas au self un peu tôt pour des estomacs espagnols habitués à déjeurner plutôt vers 15H

13H30 : première rencontre de l’ensemble des élèves de la classe de 2de 01 avec les . sur  correspondants sur l’heure de cours d’espagnol. Objectif de la séance: que les  3 élèves français posent un maximum de questions à chaque espagnol sur sa famille, ses loisirs, etc… pour qu’ils soient à même dans l’heure suivante de le décrire physiquement et moralement et de présenter à l’oral (évaluation d’expression orale sur mp3)

Pour écouter quelques présentations orales que les élèves français ont fait des correspondants espagnols cliquer sur le lien suivant

14H30: pendant que les élèves français planchaient les correspondants ont fait une visite guidée du  centre ville de Lannion

jour 2 :

Matinée en cours: Les élèves espagnols, en fonction de leur niveau (seconde ou première) et de leur série ont suivi des cours de maths, de physique, d’anglais ou de français .

Après-midi à l’île Grande pour une visite ornithologique avec un guide de la LPO

lpo2photo-634586145132688648-2

 

 

 

 

 

Pour clore la semaine, repas galettes à la cafèt du lycée auquel étaient également conviées les familles. Merci aux coup de main des uns et des autres.

L’occasion pour le groupe de se souder en passant un bon moment et de s’essayer au bilig

P1120373P1120377P1120359

Week-end en famille

jour 5 : 

Excursion avec les correspondants à Tréguier

20161017_083430

Visite guidée de Paimpol

Jeu de piste en binômes binationaux  dans l’abbaye de Beauport  

jeu de piste abbaye de Beauport

Et il a fallu vérifier les réponses pour déterminer les groupes gagnants

jour 6 :

Matinée de cours de différentes matières (physique, SVT, musique, géographie )

Initiation aux danses bretonnes avec le groupe d’élèves danseurs et musiciens de musique traditionnelle qui anime le club de danses bretonnes au lycée.

Dernière rencontre entre les 33 élèves français de la seconde 1 et les 11 espagnols pour une séance de deux heures de travail collaboratif (plan de travail ci-joint)

Cette séance constituait le lancement de l’étude croisée entre nos deux régions. Les élèves, en groupes binationaux,  à partir de documents représentatifs d’un aspect de leur région, sélectionnés par les uns et les autres, devaient en faire une présentation orale  d’1 minute, en espagnol pour le porte parole français et en français pour l’élève espagnol.

L’ensemble des documents regroupés sur le padlet suivant

https://padlet.com/wall/pl00rp9vizm5

Ce travail sera poursuivi et complété en cours d’année en cours d’ECJS et d’espagnol et sera couronné par des productions à réaliser slors du séjour des français à Santoña.

17H05 : départ en gare de Lannion pour Rennes

Des adieux larmoyants à la hauteur des liens qui se sont tissés entre les jeunes. Certains ont déjà lancé le compte à rebours sur leurs portables en attendant la venue des français à Santoña

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *